PESTEL et Analyse Macro-économique : quelles différences ?

11 octobre 2020

Que ce soit pour la création ou pour le développement d’une entreprise, il est important de définir son environnement macro-économique dans lequel elle va évoluer. Afin de revoir les bases dans ce domaine, nous allons faire un petit point sur le PESTEL et ce qu’il signifie.

Définir son environnement macro-économique

Contrairement à la micro-économie qui s’intéresse à tous les acteurs proches ou au contact d’un objet étudié, l’aspect macro-économique se focalise sur ce qui se trouve autour, de manière externe, mais qui peut avoir un impact direct (positif ou négatif) sur cet objet.

Il peut s’agir des facteurs suivants :

  • Economiques : Croissance économique, taux de chômage, pouvoir d’achat.
  • Démographiques : naissance et mortalité, vieillissement de la population.
  • Socio-culturels : habitudes de consommations, composition du foyer.
  • Ecologiques et environnementaux : les enjeux, les changements en cours.
  • Fiscaux, politiques et juridiques : orientation du gouvernement, code du travail.
  • Technologiques : évolutions et révolutions technologiques en cours.

Ceci étant clarifié, nous pouvons voir plus en détail ce que met en avant le PESTEL.

Le PESTEL

Lorsque l’on souhaite faire une étude de marché dans le but de créer son entreprise, de lancer un nouveau produit, ou simplement d’étudier les possibilités d’évolution d’une entreprise, il est souvent demandé d’étudier le PESTEL de celle-ci. Pour cela, il est nécessaire de travailler et étudier les informations suivantes :

  • P de Politiques : le commerce extérieur, le droit fiscal, la politique en place et sa stabilité, …
  • E de Economiques : le taux de chômage, les revenus de l’emploi, l’évolution du PNB, …
  • S de Sociologiques : Naissance, mortalité et vieillissement de la population, niveau d’éducation et de consommation, …
  • T de Technologique : Investissement des pays en recherche et développement, brevet et découvertes, …
  • E de Environnementaux : Réglementation sur le recyclage, loi pour la préservation de l’environnement, …
  • L de Légaux : Droit du travail, droit des salariés, monopoles en place, …

Cette analyse a été complétée, par la suite, pas deux facteurs :

  • D de Démographiques : âge et sexe de la population, aptitudes et handicaps, …
  • R de Régulatoires : lois internationales et nationales en matière de commerce national et international, …

Avec tous ces éléments, il est alors possible d’avoir un aperçu large de ce qui peut impacter positivement ou négativement la création, la mise sur le marché ou le développement d’une entreprise ou de produits à vendre.

La différence entre le PESTEL et l’étude macro-économique d’une entreprise

Comme vous pouvez le remarquer, grâce à la lecture des deux parties précédentes, le PESTEL et l’analyse Macro-économique d’une entreprise se ressemblent.  Et en effet, elles n’ont pas véritablement de différences.

La création de l’acronyme PESTEL à simplement permis de trouver un moyen mnémotechnique pour faciliter son apprentissage. Et cela a fonctionné.

En matière de différences notables entre ces deux stratégies d’analyse, il faut noter que l’analyse Macro-économique est générale. Elle peut s’appliquer à toute forme d’objet, de technologie, de politique, … Contrairement au PESTEL qui évolue dans le domaine de l’entreprenariat et de l’industrie. De plus, le PESTEL a pour but l’identification des facteurs les plus structurants pour le marché considéré, que l’on appelle les variables pivots.

Que ce soit le PESTEL ou l’étude Macro-économique, il est important de bien cerner ce qu’il se passe autour afin de comprendre comment il est possible de s’améliorer. De même, il est important de réaliser une analyse micro-économique, afin de se rendre compte de ce qu’il se passe au plus près.

Retrouvez l’ensemble des articles de la rubrique inside ici

 

Recommandé pour vous