Plus qu’une mode, le secteur technologique est un investissement à long terme

2 février 2021

Photo David Older © Carmignac

David Older, Responsable des actions chez Carmignac

Alors que la pandémie de Covid-19 a profondément modifié le comportement des consommateurs, la croissance des entreprises technologiques devrait se poursuivre malgré un environnement économique difficile.

Si l’économie mondiale a été durement touchée par la Covid-19, le secteur du numérique bénéficie, de son côté, des changements de comportement des consommateurs induits par la pandémie. Les nouvelles habitudes qui ont été prises avec la crise sanitaire devraient en effet perdurer tandis que certains facteurs économiques structurels devraient continuer de profiter aux entreprises technologiques.

La conséquence, c’est une croissance du e-commerce dans le monde entier favorable à de grands acteurs du secteur de la vente en ligne. La part du e-commerce dans le total des ventes au détail a ainsi explosé pour atteindre 40 % en l’espace de deux mois, après avoir mis plusieurs années (entre 2015 et février 2020) pour passer de 8 % à 15 %.

Ce monde de plus en plus numérique est également favorable aux éditeurs de logiciels, aux fournisseurs d’infrastructures cloud, et aux entreprises proposant des services liés aux Big Data. Cet environnement bénéficie aussi aux plateformes de jeux ou de divertissement en ligne comme Netflix ou Spotify, en raison d’un mode de vie plus sédentarisé, conséquence des mesures de confinement.

La croissance des entreprises technologiques devrait se poursuivre

Le rythme de croissance du secteur du numérique devrait certes ralentir. Toutefois, même avec un retour à la normale de l’économie mondiale, la croissance des entreprises technologiques devrait se poursuivre à long terme. De nombreux consommateurs viennent seulement de découvrir à quel point les services numériques peuvent être pratiques.

Ces nouvelles habitudes contribuent à expliquer l’intérêt des investisseurs pour les sociétés technologiques. La transformation numérique est une source de bouleversement dans plusieurs secteurs d’activité, et ce partout dans le monde. Cela explique la forte croissance structurelle du secteur technologique.

Aujourd’hui, ces entreprises sont plus profitables que jamais, leurs modèles économiques fonctionnent et leur performance est méritée.

La discipline en matière de gestion active

En tant que gérant actif, la discipline reste fondamentale. L’engouement dont certaines valeurs bénéficient nécessite une gestion active de ces titres dans les portefeuilles.

En matière de thèmes d’investissement, le e-commerce continue de susciter un intérêt important, avec des entreprises comme JD.com (Chine), Amazon.com (États-Unis/Europe), MercadoLibre (Amérique du Sud) et Sea Ltd (Asie du Sud-Est). Le secteur du paiement en ligne est également à suivre, avec des valeurs comme PayPal, Worldline, Fidelity National et MasterCard.

Du côté d’Internet, Facebook et Alphabet restent des valeurs importantes. Les entreprises qui envisagent de vendre leurs produits ou services en ligne ont besoin d’en faire la promotion avec de la publicité numérique, ce qui devrait profiter aux plus gros acteurs du secteur comme Netflix.

S’agissant des éditeurs de logiciels, la plateforme de relation client Salesforce.com, la société spécialisée dans les outils de recherche et l’analyse de données Elastic, et Microsoft (du fait de sa récente sous-performance) sont intéressantes.

Les entreprises technologiques sont capables de générer une forte croissance de leurs bénéfices malgré un environnement économique difficile. Elles possèdent une capacité unique à augmenter leurs bénéfices indépendamment du cycle économique, grâce à des tendances de fond. L’engouement dont bénéficie le secteur du numérique ne devrait donc pas se limiter à un simple effet de mode. C’est un thème d’investissement à long terme.

Retrouvez l’ensemble de nos articles Décryptage ici

 

Recommandé pour vous