Point sur Echiquier Agenor SRI Mid Cap Europe

23 juillet 2021

Photo Stéphanie Bobtcheff © LFDE

Par Stéphanie Bobtcheff, José Berros et Guillaume Puech, gérants auprès de La Financière de l’Echiquier.

Un stock-picking rigoureux fera la différence sur le long terme

Les marchés boursier semblent prendre leur respiration en cette fin de premier semestre 2021, après 18 mois d’intense volatilité, marqué par l’éclatement de la crise sanitaire début 2020 l’espoir d’un vaccin concrétisé en novembre, puis par un rebond économique et boursier spectaculaire. Ces événements ont généré une rotation sectorielle d’une ampleur inédite sur les marchés.

Depuis l’annonce du vaccin Pfizer en novembre 2020, les thématiques de réouverture économique et de remontée des taux d’intérêt ont dominé les marchés boursiers. Si la performance relative d’Echiquier Agenor SRI Mid Cap Europe, structurellement peu exposé à ces thématiques, en a été pénalisée en ce début d’année, la valeur liquidative reste sur un point haut historique et le fonds se distingue toujours par une très faible volatilité.

Ces dernières semaines ont montré une stabilisation des marchés. Dans un contexte un peu plus incertain à court terme, et face à des écarts de valorisation réduits entre croissance et cycle, le marché pourrait selon nous de nouveau laisser la part belle au stock picking et aux belles histoires de croissance, indépendantes ou non de la conjoncture

Opérations conjoncturelles

L’équipe de gestion a procédé à divers ajustements pour affronter les violents mouvements de rotation sectorielle depuis 12 mois, tout en veillant à préserver la stratégie d’investissement axée sur la valeur de croissance et à respecter sa discipline rigoureuse en matière de sélection de titres et de valorisation.

Après avoir contribué à la nette superformance du fonds en 2020, l’exposition au secteur de la santé et des énergies renouvelables a été réduite au profit de valeurs plus cycliques afin de s’exposer à la réouverture des économies. La poche « Cycles et Situations Spéciales » a ainsi été portée à près de 20% fin 2020, le niveau maximal défini par notre processus de gestion, permettant de limiter la sous-performance du fonds dans un contexte de marché défavorable.

Nous sommes aujourd’hui dans une phase d’allègement des valeurs cycliques, qui ont souvent atteint nos objectifs de prix et dont les valorisations sont historiquement élevées. Les liquidités sont réemployées sur des valeurs de croissance sévèrement pénalisées et dont la valorisation semble de nouveau attractive au vu de perspectives de long terme toujours très favorables, comme NEOEN, DIASORIN, BIOMERIEUX.

Opérations fondamentales

Cet environnement de marché volatil, qui fait varier le cours des titres selon leur appartenance à un style croissance ou value, ou à la sensibilité à la hausse des taux d’intérêt tend à éclipser ce qui fait selon nous la performance boursière d’une société dans la durée: sa capacité à générer une progression soutenable de ses résultats. L’équipe de gestion poursuit sa quête de projets capables de croître indépendamment du cycle en maintenant une rentabilité élevée. Les dernières prises de participation, à l’image d’INTEPUMP, illustrent cette volonté. Leader mondial des pompes à haute pression et des prises de force hydrauliques, cette société italienne affiche une croissance régulière de ses résultats, grâce à des gains de parts de marché, une stratégie de diversification et une politique de croissance extrême maîtrisée, à l’image de sa récente acquisition de White Drive.

Face à un flux soutenu d’introductions en bourse, nous restons sélectif et avons privilégié deux nouveaux titres aux fondamentaux solides et positionnés sur des marchés porteurs. ALLFUNDS, première plateforme de distribution B2B d’actifs financiers en Europe et POLYPETIDE, groupe suisse numéro deux mondial sur le marché des peptides.

Stratégie d’investissement

Si le niveau actuel des marchés actuels incite à une certaine prudence compte-tenu du fort rebond observé depuis novembre dernier, nous restons convaincus que notre méthodologie d’investissement basée sur une très forte sélectivité, l’intégration de critères extra-financier et une discipline rigoureuse de valorisation continuera à créer de la valeur sur le long terme. L’accalmie sur les taux d’intérêts et la conviction que la FED ne laissera pas filer l’inflation, pourrait favoriser un regain d’intérêt sur les valeurs de croissance, alors que la surperformance des titres les plus cycliques s’essouffle. Plus que jamais dans un contexte où les valorisations se tendent, la qualité du stock-picking fera la différence sur le long-terme.

Le Fonds est principalement exposé au risque de perte en capital, au risque actions et au risque lié à l’investissement dans des actions de petite et moyenne capitalisation

Les valeurs et les secteurs sont cités à titre d’exemple. Leur présence en portefeuille n’est pas garantie dans le temps.

Retrouvez l’ensemble de nos articles Economie ici

 

Recommandé pour vous