Pourquoi l’exemplarité d’un chef d’entreprise n’est aujourd’hui plus négociable ?

11 novembre 2021

Dans un monde de plus en plus complexe et multipliant les défis les plus variés, les entreprises sont désormais confrontées à des évolutions rapides et des incertitudes de plus en plus fortes. De ce fait, les salariés doivent pouvoir trouver un exemple à suivre et un modèle rassurant à la tête de leur entreprise.

Ce besoin d’exemplarité n’est d’ailleurs pas propre au monde professionnel, il se retrouve dans tous les domaines de la société et particulièrement au niveau politique. Et alors qu’il s’agit d’une dimension essentielle du commandement dans le monde militaire, l’exemplarité est encore trop souvent absente dans les différents courants de management. Dans cet article, voyons ensemble comment l’exemplarité d’un chef d’entreprise ou d’un manager peut se traduire concrètement, mais aussi tous ses bienfaits sur les collaborateurs, les équipes et donc l’entreprise elle-même.

Qu’est-ce qu’un dirigeant exemplaire ?

Rechercher l’exemplarité peut sembler un objectif difficile à atteindre, mais il ne s’agit pas de viser la perfection en toute chose. Au contraire, la question de l’exemplarité concerne des aspects simples et très concrets. Il s’agit en réalité de vous imposer à vous-même les mêmes exigences que celles attendues de vos salariés. Pour le dire autrement, ne demandez pas à vos équipes ce que vous ne faites pas vous-même, c’est aussi simple que ça. Nous parlons là d’exigences comportementales quotidiennes dans des situations précises et non pas de qualités spécifiques.

L’exemplarité est essentielle dans la relation hiérarchique. Celle-ci est caractérisée par deux composantes : un lien d’autorité et la demande d’efforts constants. En effet, notre contexte sociétal actuel implique sans cesse de nouveaux changements et donc toujours plus de capacité d’adaptation et d’efforts. Les managers n’ont pas d’autres choix que de répercuter ces demandes auprès des équipes.

Or, le manager direct et le dirigeant sont des figures d’autorité au rôle particulier dans l’entreprise. Le comportement du responsable direct est essentiel car il influence quotidiennement les équipes. Le chef d’entreprise incarne quant à lui les valeurs de l’entreprise et son comportement a de fait un impact symbolique plus large. Lorsque ces deux figures d’autorité sont exemplaires, elles donnent le ton en engageant l’ensemble de la ligne hiérarchique dans les efforts indispensables au bon développement de l’entreprise.

Les bienfaits de l’exemplarité des dirigeants dans l’entreprise

Les effets de l’exemplarité sur l’entreprise sont multiples, mais il existe trois sphères dans lesquelles ses répercussions sont particulièrement positives.

Les bienfaits de l’exemplarité sur le renforcement de la coopération au sein des équipes.

Dans le contexte de changements rapides déjà évoqué, les collaborateurs n’ont d’autres choix que d’acquérir régulièrement des compétences nouvelles et de faire évoluer leurs stratégies. Cela leur demande des efforts constants, susceptibles de se révéler décourageants s’ils doutent de la reconnaissance et de la valorisation qu’ils peuvent avoir dans l’entreprise.

Si les managers eux-mêmes s’attachent à faire évoluer leurs propres comportements, coopèrent plus et fournissent les efforts nécessaires au développement de nouvelles compétences, l’engagement des salariés sera plus fort. De ce fait, le sentiment d’appartenance et la coopération globale se renforce. Si au contraire, la direction exige des évolutions dans les compétences et les comportements des salariés sans que les managers ne changent quoi que ce soit à leurs habitudes, le risque est fort de voir apparaître désengagement et résistance au sein des équipes.

Développer la confiance des équipes dans leur capacité à s’adapter aux changements

Lorsqu’un dirigeant s’engage lui-même dans une démarche de changement, en développant ses compétences et en faisant évoluer son comportement selon le contexte, il montre à ses collaborateurs l’efficacité de ces changements et conforte leur envie d’évolution. Il démontre qu’il est possible d’y arriver et renforce leur confiance en eux-mêmes.

L’exemplarité renforce le sentiment d’appartenance à un collectif

L’exemplarité permet également de faire évoluer la place du chef d’entreprise auprès des équipes. Lorsque les dirigeants s’astreignent aux mêmes efforts que ceux attendus des collaborateurs, ils se placent de fait au sein du même collectif et non plus au-dessus ou devant.  Cette proximité rend plus légitime l’exercice de l’autorité lorsqu’elle est nécessaire. En partageant les contraintes, ils évoluent dès lors vers un véritable rôle de leader.

La question de l’exemplarité n’est donc pas nouvelle, mais le contexte actuel la rend plus que jamais nécessaire. Elle a un rôle majeur dans le renforcement de la coopération dans les équipes, dans le développement de la confiance des collaborateurs et donc dans leur engagement. De ce fait, elle est donc un élément essentiel pour l’amélioration des résultats de l’entreprise tout entière.

Retrouvez l’ensemble de nos articles Décryptage ici

 

Recommandé pour vous