Quelles approches pour améliorer la performance de votre entreprise ?

8 juillet 2020

Photo Thierry Ungaro

Par Thierry Ungaro*

L’entreprise performante, c’est d’abord celle qui écoute et comprend son environnement pour se fixer des objectifs pertinents. Ensuite, c’est celle qui sait transformer ces objectifs en résultats grâce à une utilisation optimale des moyens dont elle s’est dotée en conséquence.

Cette performance, il vous faut l’imaginer au-delà de votre « ici et maintenant » et c’est là que se situe l’un des principaux défis.

En effet, les approches adoptées sont encore trop souvent enracinées dans un temps où la nature et le rythme du changement n’étaient pas aussi rapides qu’aujourd’hui. Or, l’accélération est exponentielle et, poussée par l’automatisation, la mondialisation et l’évolution de la dynamique des affaires, elle ne se ralentira pas de sitôt. Si bien que ces « anciennes règles » peuvent ne pas fonctionner, voire être contre-productives.

Aujourd’hui, pour améliorer la performance de nos entreprises, il nous faut porter un regard plus holistique et considérer plusieurs niveaux étroitement imbriqués.

L’individu : c’est là

que la performance de l’entreprise prend racine

Le premier niveau est celui de l’individu. C’est là que la performance de l’entreprise prend racine. Chacun doit sentir qu’il a les outils, les ressources et le soutien nécessaires pour donner le meilleur de lui-même.

Le deuxième niveau est celui de l’équipe : la performance individuelle ne sert à rien, si elle n’est pas mise au service d’un collectif. Chaque membre d’une équipe doit connaître ses propres capacités et celles des autres. Puis, ensemble, ils doivent trouver comment faire pour encore mieux jouer de concert !

Et enfin, au troisième niveau, il faut considérer l’importance des interactions entre les différentes composantes de l’organisation ! L’adéquation entre les compétences, les rôles et responsabilités, les processus et les outils, est bien plus importante que le niveau atteint pas chacune de ces composantes prises individuellement.

La performance individuelle

ne sert à rien, si elle n’est pas mise au service d’un collectif

Alors, comment faire ?

Vous avez à votre disposition 7 leviers que vous pouvez actionner pour agir sur les 3 piliers fondamentaux de la performance de votre entreprise :

– Une organisation qui fonctionne bien,

– Une offre qui reste attractive,

– et un réinvestissement pertinent de vos profits.

Pour que votre organisation fonctionne bien, vous devez :

• 1 – Garder une cohérence entre vos caractéristiques structurelles et votre modèle d’organisation.

• 2 – Installer des principes de fonctionnement en cohérence avec le modèle qui vous correspond le mieux.

• 3 – Veiller à ce que l’écart entre ces principes « officiels » et les pratiques sur le terrain soit le plus limité possible.

Pour que votre offre reste attractive, vous devez :

• 4 – Insuffler une ambition collective d’aller au-delà de ce que votre entreprise sait faire actuellement et créer ces marchés qui n’existent pas encore.

• 5 – Favoriser l’agilité de votre modèle d’affaire. Adaptez-le « en marchant » pour valoriser les compétences particulières de votre entreprise et les partenariats complémentaires qui se présentent.

Pour que vos profits soient réinvestis avec pertinence, il s’agira de :

• 6 – Maîtriser vos marges et mettre en place des économies de coûts.

• 7 – Renforcer votre capacité financière à vous développer et à attirer des investisseurs.

C’est à vous et à vos équipes

de définir ce que vous souhaitez

en termes de performance

Au-delà de ces différentes approches, la performance d’une entreprise reste une notion difficile à définir car complexe, polysémique et multidimensionnelle. De plus, elle a été largement érigée comme un impératif catégorique. Cependant, je vous invite à garder à l’esprit qu’elle est aussi affaire de perception et de relativité. C’est à vous et à vos équipes de définir ce que vous souhaitez en termes de performance : ce travail de détermination, préalable et personnel, est bien souvent négligé.

Or, comme toutes fins, ce sont elles qui justifieront les moyens que vous engagerez pour améliorer la performance de votre entreprise. 

* à propos de l’auteur

Thierry UNGARO est Directeur Général d’Ad Valoris : un cabinet de conseil en organisation et gestion de projet basé à Genève et actif depuis plus de 10 ans auprès des PME et institutions de Suisse Romande

Retrouvez l’ensemble de nos article Gestion d’Entreprises ici

 

Recommandé pour vous