Quelles pratiques de travail pour réussir un retour à la normale?

31 mars 2021

Photo © HEIG-VD

Le groupe de recherche en management interculturel de l’IIDE/HEIG-VD a interrogé plus de 500 profesionnel-le-s en Suisse romande et recueilli des données sur l’efficacité du télétravail et l’engagement des employé-e-s pendant la pandémie. L’objectif de l’étude a été de comprendre la manière dont a été vécue cette période de travail hybride, c’est-à-dire la combinaison du travail au bureau et à distance. Le but recherché est d’accompagner les entreprises qui ont une volonté d’adapter les dispositifs mis en place pour assurer une meilleure collaboration virtuelle. A l’aide d’un outil de planification et une nouvelle formation mise sur pied, la HEIG-VD propose aux entreprises d’organiser au mieux leurs futures pratiques de travail lorsque le contexte permettra un retour à la normale.

Le projet d’étude sur les leviers de l’efficacité dans le télétravail fait partie des 15 projets ayant reçu un financement du domaine Économie et Services de la HES-SO visant à appuyer la réponse socio-sanitaire face à la pandémie de COVID-19. L’Institut Interdisciplinaire du Développement de l’Entreprise (IIDE) a conduit une étude entre juin et août 2020. Sous forme de questionnaire en ligne adressé à 503 personnes employées dans différents secteurs d’activité, aussi bien privé que public en Romandie, les données collectées ont permis d’établir un rapport qui témoigne de l’évolution profonde du milieu du travail ainsi que les changements importants des méthodes de travail découlant de la crise sanitaire. A partir des résultats de recherche appliquée, l’IIDE a ensuite formulé les recommandations suivantes à l’attention des responsables d’équipe :

  • Créer un sentiment partagé d’appartenance et établir un climat de confiance au sein de leurs équipes et de leur entreprise
  • Favoriser une culture d’organisation hybride du travail et préserver le capital humain
  • Fournir la formation indispensable à une communication efficace et à l’utilisation des outils spécifiques à une organisation hybride du travail

Les responsables d’équipe ont un rôle important dans le maintien de la proximité sociale. Ils ou elles doivent évaluer les pratiques de travail à distance et définir des plans d’action qui tirent parti des avantages de ces pratiques et qui renforcent l’innovation au travail. L’outil Hybrid Workplace Pulse permet un tel accompagnement. Cet outil, élaboré au sein de l’IIDE, sera ensuite déployé au sein des organisations désireuses de développer l’efficience des postes de travail hybrides (distance-présentiel). 

Par ailleurs et pour répondre à la demande croissante dans ce domaine, la HEIG-VD met sur pied un nouveau module de formation sous forme de CAS – Certificate of Advanced Studies HES-SO Intercultural Management in the Digital Age. En effet, les enseignements de l’étude ont démontré que la proximité sociale est compromise dans un contexte de travail à distance. Les organisations ont donc besoin de réinventer leur communication et leur collaboration. La maitrise des outils de collaboration en ligne en fait partie tout comme une gestion efficace des conflits et des émotions au sein du lieu de travail qui nécessite un leadership et une communication adaptés.

Par conséquent, les compétences de gestion interculturelle permettent de s’épanouir et de collaborer avec succès dans les lieux de travail diversifiés et hybrides qui incarnent le XXIe siècle, à savoir :

  • Communiquer efficacement et de manière appropriée sur un lieu de travail diversifié et hybride
  • Identifier les principaux facteurs et obstacles à l’efficacité des équipes sur le lieu de travail hybride
  • Capitaliser sur les nouvelles connaissances et agir en conséquence pour saisir les opportunités dans les contextes multiculturels

L’institut Interdisciplinaire du Développement de l’Entreprise (IIDE) capitalise les expériences et expertises de nombreux collaborateurs, au service des entreprises et des organismes publics. L’articulation de compétences techniques, méthodologiques et scientifiques lui permet de délivrer une forte valeur ajoutée au tissu économique vaudois et romand. Ses équipes de recherche, secondées d’un réseau étendu et au bénéfice d’une solide expertise, sont prêtes à accueillir et à relever tous les défis. Site web : https://heig-vd.ch/rad/instituts/iide

Avec plus de 2000 étudiant-e-s, la Haute Ecole d’Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud (HEIG-VD) est la plus grande institution partenaire de la Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale (HES-SO). Elle offre neuf filières de formation HES Bachelor en ingénierie et en économie d’entreprise, déployées dans les trois modes de formations – à plein temps, à temps partiel et en cours d’emploi – et participe aux formations Master de la HES-SO. La HEIG-VD propose également des formations continues certifiantes (CAS, DAS, MAS et EMBA). Grâce à un engagement fort dans la Recherche appliquée & Développement et à sa capacité à traiter des problématiques transdisciplinaires, la HEIG-VD contribue de manière significative à la création de nouvelles compétences et nouveaux produits en collaborant avec le tissu économique et industriel. Site web : https://heig-vd.ch/

Retrouvez l’ensemble de nos Communiqués ici

 

Recommandé pour vous