Société Suisse des Entrepreneurs: Enquête trimestrielle / indice de la construction: Perspectives favorables pour 2019

29 mai 2019

Au premier trimestre 2019, l’évolution du chiffre d’affaires du 
secteur principal de la construction a été plutôt hétérogène. 
L’activité de construction dans le bâtiment a atteint 2,2 milliards 
de francs (ce qui correspond à une augmentation de +4,7% par rapport 
au premier trimestre 2018), tandis qu’elle a reculé dans le génie 
civil, avoisinant 1,9 milliards de francs (-7,7%). Le total du 
chiffre d’affaires du secteur principal de la construction a été 
stable, reculant de -1,3% seulement. La hausse de l’entrée de 
commandes, les importantes réserves de travail et le nombre croissant
de salariés laissent présager que le chiffre d’affaires maintiendra 
son niveau élevé des deux années précédentes. C’est ce qui ressort de
l’enquête trimestrielle de la Société Suisse des Entrepreneurs (SSE) 
et de l’indice de la construction, publié conjointement par le Credit
Suisse et la SSE.

Hausse inattendue dans le bâtiment

Avec une baisse moins prononcée que prévu, le logement a bien réussi 
son entrée dans la nouvelle année. Le chiffre d’affaires n’a reculé 
que de 0,5%, maintenant son niveau élevé de 2018. Sur l’ensemble de 
2019, le nombre de nouveaux logements ne sera que légèrement 
inférieur par rapport au niveau de l’année précédente. La 
construction non-résidentielle et le génie civil public ont connu une
hausse particulièrement prononcée avec 13% et 12% respectivement. La 
hausse des réserves de travail dans le génie civil permettent de 
demeurer optimiste pour le deuxième trimestre.

Fléchissement dans le génie civil

Comparé au premier trimestre de l’année précédente, le chiffre 
d’affaires a reculé aussi bien dans le génie civil privé (-14%) que 
dans le génie civil public (-5%). Comme le génie civil public est 
considérablement plus grand que le génie civil privé, la baisse 
s’élève à entre 75 et 80 mio. de francs dans les deux segments. 
Néanmoins, les perspectives à moyen terme sont favorables. L’entrée 
de commandes a augmenté de presque 30%, et les réserves de travail 
ont connu une hausse de 10%. Pour le deuxième trimestre, les 
entreprises du génie civil prévoient des projets d’un montant global 
de 2,4 mia. de francs (soit +4.5%).

Accélérer la réalisation de projets de construction

Les grandes réserves de travail sont réjouissantes et se reflètent 
dans la hausse du nombre de salariés, qui a augmenté de 5,6% pour 
atteindre plus de 74’000 employés à temps plein. Cependant, il est 
tout aussi important d’entamer la réalisation des projets confirmés. 
Dans le génie civil, le chiffre d’affaires était censé augmenter au 
premier trimestre 2019.

Il s’agit maintenant de supprimer les goulets d’étranglement qui 
entravent la réalisation de projets de construction, mais aussi 
d’éviter le manque de ressources dans la planification et des délais 
causés par les recours.

Indice de la construction: perspectives favorables pour l’année en 
cours

À partir d’aujourd’hui, l’indice de la construction, élaboré 
conjointement par le Credit Suisse et la SSE, et les résultats de 
l’enquête trimestrielle seront publiés ensemble.  Tandis que 
l’enquête trimestrielle permet de dresser un bilan du trimestre 
écoulé, l’indice de la construction porte son regard sur le trimestre
en cours et le futur proche. Les perspectives étant favorables, le 
chiffre d’affaires annuel pourrait dépasser une nouvelle fois la 
barre de 20 mia. de francs.

 

Recommandé pour vous