Société Suisse des Entrepreneurs: Incitations inopportunes de la caisse de chômage Unia: la SSE demande que toute la lumière soit faite

18 mai 2020

Le syndicat Unia est la seule caisse de chômage de Suisse à facturer ses prestations à la Confédération sous forme de montants forfaitaires peu transparents. Selon le journal « Luzerner Zeitung », le monde politique ne reste pas les bras croisés. Le système de la caisse de chômage d’Unia donnerait de fausses incitations. Unia, qui a demandé la mise à l’arrêt de secteurs entiers pendant la crise du coronavirus, profiterait ainsi de l’augmentation du nombre de chômeurs, estime le Conseiller aux États lucernois Damian Müller. La Société Suisse des Entrepreneurs SSE demande que la lumière soit faite sur cette affaire.

Pendant la pandémie de Covid-19 notamment, Unia a mené une campagne
offensive contre la stratégie différenciée du Conseil fédéral en demandant la mise à l’arrêt de secteurs économiques entiers. Aujourd’hui encore, Unia tente de discréditer l’exécution des contrôles en remettant en cause et en dénigrant systématiquement les rapports sur le respect des mesures de protection du SECO et de la Suva. Dans ce contexte, le fait que le syndicat perçoive des frais pour chaque personne au chômage supplémentaire laisse un goût amer. La Société Suisse des Entrepreneurs SSE exige la transparence en matière de facturation desfrais administratifs de l’assurance-chômage et la suppression dans les meilleurs délais des incitations inopportunes liées aux facturations forfaitaires.

Retrouver l’ensemble de nos communiqués ici

 

Recommandé pour vous