Technologie médicale : stabilité constante durant la crise

7 juillet 2020

Photo: Stefan Blum, gérant de portefeuille Medtech & Services, Bellevue Asset Management

Alors que la situation liée au coronavirus se développe encore et toujours, les investisseurs subissent l’instabilité qu’elle provoque. Il convient donc de s’arrêter et de réfléchir à la manière dont les risques dans les portefeuilles peuvent être minimisés. Au-delà d’un choix défensif dans la stratégie d’investissement, ce sont surtout les efforts de diversification qui sont mis en avant, par exemple par le biais de sous-secteurs de la santé tels que la medtech et les services de santé.

Par Stefan Blum, gérant de portefeuille Medtech & Services, Bellevue Asset Management

Le secteur de la technologie et des services médicaux, c’est-à-dire l’ensemble du marché des soins de santé hors producteurs de médicaments, résiste non seulement à la crise, mais affiche également une croissance régulière des bénéfices – avec une faible sensibilité aux fluctuations. Même durant les turbulences de marché provoquées par la pandémie du coronavirus, le secteur a tenu et confirmé son orientation défensive. La croissance indexée des bénéfices par action dans ce secteur s’est élevée à environ 700% entre 1999 et 2019. À titre de comparaison, les actions cotées de l’indice MSCI World ont réalisé une augmentation cumulée des bénéfices par action d’environ 180% au cours de la même période.

Un marché important avec une croissance intacte

Les grandes tendances telles que l’augmentation de l’espérance de vie, la progression de l’obésité et de maladies comme le diabète sont propices à la croissance du secteur des soins de santé à long terme. Le secteur Medtech & Services, qui représente environ 85% des coûts de la santé, joue un rôle décisif à cet égard. Alors que les fabricants de médicaments sont confrontés à des discussions politiques sur les prix et l’approbation des génériques, le secteur des technologies médicales, en tant que marché des soins de santé hors médicaments, conserve son statut de valeur « refuge ». Ayant été exposée à la pression des prix sur les produits matures pendant des années, la puissance d’innovation est ininterrompue et l’évolution industrielle de la technologie médicale vers des offres de services intégrés progresse constamment.

La demande mondiale de produits et de technologies médicales n’a jamais été aussi forte qu’aujourd’hui. Le marché des soins de santé est estimé par Deloitte à environ 7,8 billions d’USD à l’heure actuelle – et devrait atteindre 10 billions d’USD au cours des quatre prochaines années. Cette évolution est due à la croissance exponentielle des technologies, à la médecine personnalisée, aux nouveaux produits en expansion sur le marché et à la demande croissante de services de soins.

Risque d’effets négatifs à court terme

Les facteurs fondamentaux ne sont affectés par COVID-19 qu’à court terme – bien que la pandémie ait également un fort impact sur les marchés de vente des fournisseurs de technologies médicales. Cela est principalement dû à la non-cyclicité du système de santé, qui doit fonctionner même en cas de crise. De nombreux problèmes de santé, tels que les problèmes cardiaques et les fractures osseuses, doivent être traités indépendamment de l’environnement. Ce qui est nouveau, cependant, dans le contexte de la crise actuelle, c’est qu’au cours de la pandémie, les opérations non urgentes comme l’utilisation d’implants de la hanche et du genou ont dû être reportées.

Toutefois, ces dernières ne sont pas annulées définitivement, mais reportées à une date ultérieure, ce qui accélère la demande. Même une éventuelle récession n’aura qu’un impact mineur sur ce segment, car la demande et les prix sont très stables en raison du remboursement des coûts par les compagnies d’assurance maladie.

Réduire les risques grâce à la diversification des investissements

Les bilans des entreprises sont solidement financés avec un ratio dette nette/EBITDA bien inférieur à 3, et les modèles d’entreprise et les flux de trésorerie sont également stables. L’évaluation du secteur Medtech & Services est inférieure à celle du marché dans son ensemble et se négocie actuellement avec une décote de -7% par rapport à l’indice S&P500. Il existe des différences au sein du secteur : alors que les entreprises de technologie médicale à grande capitalisation sont évaluées avec un ratio prix/bénéfice de 19,7x, ce ratio d’évaluation est de 14,5x pour les assureurs santé.

Des opportunités d’investissement attrayantes

Les assureurs de santé américains, mal notés dans le secteur des soins gérés, sont par exemple des sociétés que nous considérons aujourd’hui comme favorites. Ils sont mandatés par le gouvernement pour rendre le système de santé plus efficace. Comme ils sont peu touchés par une récession, ils constituent une protection possible contre les problèmes inattendus liés à la pandémie. Joe Biden ou Donald Trump ne devraient pas avoir un impact négatif sur ce secteur, d’autant plus les assureurs pourront reporter les coûts supplémentaires futurs dans les primes de 2021. Malgré ces conditions positives, ce sous-secteur se négocie avec une décote de 22% par rapport au S&P 500.

Une solution durable dans les situations de crise

Les tendances fondamentales vont dans la bonne direction à moyen et long terme, elles sont notamment soutenues par l’accélération de la numérisation. Dans l’ensemble, l’environnement de marché actuel représente une bonne occasion pour l’ensemble du secteur de la santé d’être à nouveau perçu par le grand public comme une industrie qui représente des solutions d’investissement durables dans les situations de crise.

Bellevue Asset Management

Bellevue Asset Management et sa société sœur StarCapital, basée à Oberursel près de Francfort, font partie du Bellevue Group, un groupe financier suisse indépendant basé à Zurich et coté à la bourse suisse SIX. Fondée en 1993, Bellevue a 10,6 milliards de francs suisses d’actifs sous gestion, elle est aujourd’hui l’une des principales boutiques d’investissement proposant des stratégies actions dans le secteur du healthcare, par le biais d’investissement traditionnels et alternatifs.

Disclaimer: This document is neither directed to, nor intended for distribution or use by, any person or entity who is a citizen or resident of any locality, state, country or jurisdiction where such distribution, publication, availability or use would be contrary to law or regulation. It is particularly not intended for US persons, as defined under Regulation S of the U.S. Securities Act of 1933, as amended. The information and data presented in this document are not to be considered as an offer to buy, sell or subscribe to any securities or financial instruments. The information, opinions and estimates contained in this document reflect a judgment at the original date of release and are subject to change without notice. This information pays no regard to the specific or future investment objectives, financial or tax situation or particular needs of any specific recipient and in particular tax treatment depends on individual circumstances and may be subject to change. This document is not to be relied upon in substitution for the exercise of independent judgment. Before making any investment decision, investors are recommended to ascertain if this investment is suitable for them in the light of their financial knowledge and experience, investment goals and financial situation, or to obtain specific advice from an industry professional. The details and opinions contained in this document are not to be considered as recommendation or investment advice. Every investment involves risk, especially with regard to fluctuations in value and return, and investors‘ capital may be at risk. If the currency of a financial product is different from your reference currency, the return can increase or decrease as a result of currency fluctuations. Past performance is no indicator for the current or future performance. The performance data are calculated without taking account of commissions and costs that result from subscriptions and redemptions. Commissions and costs have a negative impact on performance. For more information about the associated costs, please refer to the related costs and fees section of the prospectus. Any benchmarks/indices cited herein are provided for information purposes only. No benchmark/index is directly comparable to the investment objectives, strategy or universe of the subfund. The performance of a benchmark shall not be indicative of past or future performance of the subfund. Financial transactions should only be undertaken after having carefully studied the current valid prospectus and are only valid on the basis of the latest version of the prospectus and available annual and halfyearly reports. Please take note of the risk factors. Countries of distribution and local representatives The Bellevue Funds (Lux) is registered and admitted for public distribution in Austria, Germany, Luxembourg, Spain and Switzerland. Austria Paying and information agent: ERSTE BANK der oesterreichischen Sparkassen AG, Am Belvedere 1, A-1100 Vienna Germany Information agent: ACOLIN Europe GmbH, Reichenaustrasse 11a-c, D-78467 Konstanz Spain Representative: atl Capital, Calle de Montalbán 9, ES-28014 Madrid – CNMV under the number 938 Switzerland The Bellevue Funds (Lux) SICAV is registered for public offering and distribution in Switzerland with the Swiss Financial Market Supervisory Authority. Representative agent in Switzerland: ACOLIN Fund Services AG, Leutschenbachstrasse 50, CH-8050 Zurich Paying agent in Switzerland: Bank am Bellevue AG, Seestrasse 16, P.O.Box, CH-8700 Küsnacht You can obtain the sales prospectus, Key Investor Information Document (“KIID”), statutes and the current annual and half-yearly reports, the current share prices and further information about the fund free of charge in German from the management company Bellevue Asset Management AG, Seestrasse 16, CH-8700 Küsnacht, the representative agent in Switzerland or online at www.bellevue.ch. In respect of the units distributed in or from Switzerland, the place of performance and jurisdiction is at the registered office of the representative agent.

Retrouvez l’ensemble de nos communiqués ici

 

Recommandé pour vous