Interview Lina Hadid « Vaud, Genève et Valais ont été les plus touchés par les divorces lors du COVID-19 » »

17 juin 2020

Photo Lina Hadid

Interview de Lina HADID, Co-fondatrice de la société « Easydivorce

Le Monde Economique Qu’on l’ait passé en couple ou en famille, le confinement a été pour beaucoup une épreuve difficile. Alors que la Chine, la Russie ou encore l’Espagne connaissent un boom des divorces, peut-on craindre le même phénomène en Suisse ?

Lina Hadid : Effectivement, en Suisse chez easyDivorce nous avons déjà constaté une augmentation de 25% des demandes de séparation et divorces en ligne dès le début du Coronavirus. Le fait que les procédures aient été mises sur « pause » dans les tribunaux le temps du confinement afin de concentrer leurs efforts sur les dossiers urgents, laisse présager une augmentation significative des jugements de divorces dans les semaines/mois à venir. Nous pourrons donc certainement observer ce phénomène également en Suisse, de façon plus ou moins importante.

Le Monde Economique Cloîtré à la maison, sans échappatoire possible, le confinement a mis à rude épreuve les familles. Quels cantons romands ont-ils été les plus touchés ?

Lina Hadid : Dans l’augmentation que nous avons enregistrée sur notre plateforme en ligne (+25%), nous pouvons constater que les cantons de Vaud, Genève et Valais sont les plus touchés (classés ici dans l’ordre décroissant). S’en suive ensuite les cantons de Fribourg, Neuchâtel et Berne.

Le Monde Economique Y-a-t-il une catégorie de couples qui émerge le plus dans vos statistiques ?

Lina Hadid : Comme easyDivorce n’a pas un but analytique ou de conseil, nous ne connaissons pas les profils des couples qui entament des procédures sur notre site. En ce sens, nous ne pouvons pas sortir une catégorie de couples plus qu’une autre. Ce que nous pouvons vous dire c’est que la majorité des demandeurs ont entre 30 et 50 ans, suivi par les 50 ans et plus. Du côté des nationalités, les Suisses sont en tête, suivi par diverses nationalités européennes puis extra-européennes.

Le Monde Economique Certains experts parlent même d’un « effet été » après le confinement – faisant allusion au rebond des séparations après les vacances d’été -. Qu’en pensez-vous ?

Lina Hadid  : « L’effet été » est bel et bien un phénomène que nous pouvons observer dans notre domaine. Les pics de demandes de séparation ou de divorces que nous constatons suivent généralement des périodes où les couples se sont retrouvés ensemble pendant un plus ou moins long moment (comme les vacances d’été, de noël, etc.). Dans le cas du confinement, nous retrouvons justement cet « effet été » : les couples se sont retrouvés coincés à la maison pendant un temps donné et cela n’a pas arrangé les choses pour ceux qui étaient déjà dans une situation difficile.

Le Monde Economique Pour certains couples, il n’est plus temps d’essayer de sauver ce qui peut encore l’être car ils sont d’ores et déjà passé à la case « avocat ». Avec la crise économique qui pointe à l’horizon et les questions financières qui risquent de s’en suivre, Easydivorce n’est-il pas finalement la meilleure alternative ?

Lina Hadid : En termes financiers, easyDivorce est une alternative intéressante car la création de dossier pour entamer une procédure est abordable (CHF 390.- pour une séparation et CHF 550.- pour un divorce). Nous n’intervenons cependant que dans le cas où les couples ont déjà trouvé un accord à l’amiable et qu’il est temps de préparer les documents nécessaires. Nous avons un service juridique gratuit afin de renseigner les utilisateurs et les accompagner dans la procédure, cependant easyDivorce reste neutre et ne prend pas parti pour l’un ou l’autre des conjoints. Lorsqu’un couple peine à trouver un terrain d’entente sur les termes de sa séparation, alors un avocat reste de mise.

Quoi qu’il en soit, nous avons toute une liste de questions sur notre site qui permettent à nos utilisateurs de se poser les bonnes questions au moment de créer leur dossier et le cas échéant, peut-être de renoncer à leur séparation.

Pour plus d’informations

Retrouvez l’ensemble de nos interviews ici

 

Recommandé pour vous