Virginie Terrier

29 août 2018

Pour Virginie Terrier, l’alimentation a toujours été le pilier d’une bonne santé. Elle a donc très tôt décidé de devenir une professionnelle de la nutrition. Suivre sa vocation l’a amenée vers un diplôme d’état de diététique qu’elle a obtenu avec brio en 2004. Très vite, elle réalise que la diététique pure est trop militante et qu’une prise en charge thérapeutique, pour être efficace, doit passer par une approche globale. C’est donc tout naturellement qu’elle s’est orientée vers des approches complémentaires telles que la micronutrition, la phytothérapie et les techniques de gestion du stress.

Dès ses premières consultations à Genève, en 2006, Virginie Terrier entreprend un cursus de formation continue dans chacun de ces domaines. Ses collaborations avec des spécialistes du stress, du sommeil et du développement personnel et professionnel l’ont notamment menée vers la neuronutrition et la psychonutrition qui font depuis plus de deux ans partie intégrante de son approche.

Ses compétences et son implication lui ont valu la reconnaissance du monde médical. Elle est désormais directrice du centre Efficium, clinique pluridisciplinaire regroupant une quinzaine de thérapeutes de santé active et préventive.

Virginie Terrier collabore étroitement avec le centre du sommeil Cenas pour lequel elle établit les bilans et les suivis nutritionnels de nombreux patients. Elle est également consultante et formatrice auprès de professionnels de santé dans les domaines de la micronutrition et de la phytothérapie pour la société Phytolis. Elle est par ailleurs responsable d’un projet de comité médical de création et de validation de formations.

Comme elle le dit elle-même : « Ma mission consiste aujourd’hui à la prise en charge de patients souffrant de stress, troubles du sommeil, anxiété, dépression, problèmes de poids, etc. Mon rôle est de leur apporter des solutions personnalisées visant à améliorer leur qualité de vie, leur santé, leur état émotionnel, ainsi que leurs performances intellectuelles et physiques. Grâce aux formations dans lesquelles j’enseigne mes connaissances et transmets mes expériences, je peux sans cesse cultiver ma curiosité pour tous ces domaines de la santé et continuer à me perfectionner jour après jour ».

Virginie Terrier collabore avec Le Monde Economique en qualité d’expert sur des thématiques liées à la santé au travail.

 

Recommandé pour vous