« Watt is Art »: une exposition en première mondiale de panneaux solaires artistiques et multifonctionnels à l’EPFL

25 mars 2021

Photos © Watt is Art

Une exposition entre Science et Art à l’EPFL Pavilions à Lausanne et en ligne du 26 mars au 25 avril 2021

Art et science, c’est ce que propose de réunir Watt is Art, une exposition
artistique qui utilise comme canvas des panneaux photovoltaïques et qui
va rassembler en un lieu (et en ligne) esthétisme, performance et effcacité.

Un panneau solaire peut être bien plus qu’un simple carré noir! Les panneaux photovoltaïques présentés lors de cette exposition produisent non seulement de l’énergie grâce au soleil mais ils sont également radieux de par leur esthétique. Couleurs, formes, tailles, matériaux…. tout est possible! Watt is Art propose de faire découvrir aux visiteurs et internautes,
des panneaux solaires comme ils ne les ont jamais vus.

Si ces panneaux présentent les mêmes qualités que les matériaux de construction traditionnels y compris en matière d’insonorisation et d’isolation, ils vont plus loin en surmontant les contraintes esthétiques et de construction pour devenir de véritables atouts architecturaux. Ces technologies interrogent et redéfnissent le champ des possibles. L’architecte n’a plus à choisir entre panneaux photovoltaïques et esthétisme : les deux ne faisant plus qu’un!


Outre la touche de couleur et d’esthétisme qu’ils apportent aux bâtiments, ces panneaux peuvent, en tant qu’éléments artistiques, sublimer différents lieux tels que des villes, des arrêts de bus et tramway ou quelconque espace. Ils peuvent apporter l’Art au cœur des villes, la technologie le permet, les applications ne demandent qu’à être imaginées !

Des matériaux esthétiques à haute performance énergétique

Watt is Art est le fruit du travail passionné de l’association Compáz, partenaire du projet de recherche européen BeSmart, visant à accélérer le déploiement des installations photovoltaïques intégrées dans l’enveloppe des bâtiments (BIPV) et à réduire leur coût de 75 % d’ici 2030. Lancé en octobre 2018, ce projet apporte des solutions à la réglementation européenne qui exige que les nouveaux bâtiments soient pratiquement neutres en énergie. L’objectif de l’exposition Watt is Art est de montrer que le photovoltaïque peut être utilisé directement dans les secteurs du bâtiment et de la rénovation en tant que matériau de construction. Une série de panneaux solaires, tous plus variés les uns que les autres, pourront y être admirés.

L’exposition Watt is Art débutera offciellement le 26 mars par une visite virtuelle. Les participants et les internautes seront accueillis par Sarah Kenderdine, responsable du laboratoire de muséologie expérimentale et directrice des pavillons de l’EPFL: amplifcateur pour l’art, la science et la
société, et Maider Machado, project offcer à la Commission européenne.
Mais ce n’est pas tout! Les intéressés pourront suivre trois visites guidées en ligne, chacune suivie d’une discussion en directe. La première, menée par le professeur Christophe Ballif de l’EPFL et directeur du centre photovoltaïque
du CSEM à Neuchâtel, abordera les aspects technologiques du photovoltaïque. Les deux suivantes seront animées par Ángela Clúa Longás, architecte spécialisée dans l’intégration des EPoG et Sophie Swaton, maître d’enseignement et de recherche en philosophie et économie à l’Université de Lausanne. L’exposition se terminera par une table ronde animée par les co-fondateurs de Compáz, passionnés par le rôle des Arts et des Sciences en lien avec les enjeux de notre société.


Un potentiel que seule notre imagination limite

L’association Compáz, fascinée par les interactions entre les sciences et l’art, est très heureuse de présenter cette exposition à un public international: «L’objectif de cette exposition est de réunir art et science et de provoquer
des émotions. Nous voulons faire découvrir au public l’incroyable potentiel de ces panneaux. La seule limite à la création est notre imagination. Architectes et constructeurs ne peuvent être qu’aussi enthousiastes que nous à propos de cette nouvelle technologie. Et… inutile d’attendre, celle-ci est déjà au point! Nous sommes impatients de la présenter au plus grand
nombre et de la faire rayonner. »

Pour plus d’information (www.besmartproject.eu/wattisart)

Retrouvez l’ensemble de nos Communiqués ici

 

Recommandé pour vous