Yova multiplie par cinq le nombre de ses clients en 2020

25 janvier 2021

Photo © Yova: Dr Tillmann Lang, CEO et fondateur de Yova

– La plateforme d’investissement d’impact gagne une part importante d’investisseurs novices, une progression de 73%

– Echanges directs avec les actionnaires pour un impact encore plus significatif

Yova a été en 2020 le gestionnaire de patrimoine en ligne qui a connu la plus forte croissance en Suisse. Le nombre de ses clients a quintuplé. Alors que le total d’employés est passé de 16 à 27 à ce jour, Yova a servi cinq fois plus de nouveaux clients investissant dans l’impact au cours de l’année dernière. « 2020 a bien entendu été une année très difficile pour tout le monde. Nous sommes heureux que nous ayons pu traverser avec succès cette période incertaine de pandémie mondiale », déclare Dr Tillmann Lang, fondateur et CEO de Yova. « Désormais, l’investissement transparent et durable est clairement associé à notre entreprise. Le taux de recommandation élevé en témoigne également. Quatre investisseurs d’impact sur dix viennent nous voir de cette manière et contribuent ainsi activement à un meilleur avenir pour tous ». Durant l’hiver 2020, Yova a également rejoint le Green Fintech Network Switzerland à l’invitation du Secrétariat d’État aux questions financières internationales (SFI), travaillant avec le gouvernement helvétique et les représentants de l’industrie pour faire de la Suisse une place économique durable à long terme. « En plus d’une nouvelle offre dédiée au secteur de la prévoyance, Yova a poursuivit l’année dernière son développement d’activités à l’international », poursuit M. Lang. « Cela contribuera à renforcer encore plus notre croissance ».

Les clients de Yova sont souvent des investisseurs non-initiés, allant des étudiants et stagiaires à des personnes ayant des revenus plus importants. La moitié d’entre eux ont moins de 35 ans. La société a enregistré plus de 300 000 transactions l’année dernière, ce qui a fait de 2020 une année prospère pour les investissements ayant un impact durable.

Grâce à l’investissement d’impact de toute la communauté de Yova, on pourrait compenser en 2020 des émissions de CO2 équivalant à près de 34 millions de kilomètres de déplacements en voiture. Depuis septembre, les investisseurs de Yova ont la possibilité de connaître l’impact de leurs investissements au quotidien via une application. En plus du climat, du genre, de la transition énergétique et de l’exploitation forestière durable, il leur est possible de consulter les actualités concernant les entreprises qu’ils ont choisies, ainsi que leurs rendements, le solde de leurs comptes et leurs frais. « L’application a été téléchargée par 60% de la communauté de Yova dans les premières 24 heures. Cela montre que la transparence n’est pas seulement très importante pour nous. Les clients de Yova apprécient le fait qu’ils puissent utiliser l’application pour voir au quotidien l’impact positif que leur épargne peut avoir sur le monde », déclare Cristian von Angerer, Responsable des investissements.

Autre nouveauté : Engagement des actionnaires

Afin d’avoir encore plus d’impact sur leurs investissements, Yova a également permis à ses clients de communiquer directement avec ses actionnaires depuis l’année dernière. Deux événements ont eu lieu via Zoom en 2020, durant lesquels les investisseurs peuvent échanger avec des CEO et directeurs financiers d’entreprises afin de poser leurs questions ou faire part de leurs préoccupations. Les deux premiers événements ont été organisés avec Takis Spiliopoulos, directeur financier de Temenos, ainsi qu’avec Gerteric Lindquist, CEO de NIBE. Ils ont été particulièrement bien accueillis par la communauté de Yova.

A propos de Yova

Investir dans l’impact par le biais de la plateforme Yova donne un moyen aux clients de constituer un portefeuille selon leurs propres valeurs – de manière digitalisée et à tout moment. Grâce à l’application, ils peuvent connaître l’impact de leurs investissements sur une base quotidienne et visualiser les rendements, les soldes en compte et les frais. Par ailleurs, Yova a une application qui fournit également à ses clients des informations pertinentes sur leur portefeuille, sur les thèmes du climat, du genre, de la transition énergétique et de l’exploitation forestière durable. Depuis l’arrivée du coronavirus, Yova propose également à ses clients des investissements liés à la lutte contre les pandémies.

Yova investit uniquement dans des sociétés cotées en bourse, ayant une capitalisation moyenne à grande, des fabricants d’éoliennes aux producteurs d’alternatives allant de la viande à Tesla. Le portefeuille est constitué d’environ 40 actions diversifiées dans différents secteurs, pays, devises et tailles d’entreprises. Au delà des actions, chaque stratégie contient également des obligations d’État. Les coûts varient de 0,6 à 1,2%, selon le montant investi. Il s’agit d’un « all-in fee », ce qui signifie qu’il n’y a pas d’autre coût tels que les frais de transaction ou de compensation. Vous trouverez plus d’informations sur le site yova.ch.

Retrouvez l’ensemble de nos Communiqués ici

 

Recommandé pour vous