Comment améliorer l’organisation IT

16 décembre 2018

Quelle est l’actuelle perception du rôle des fonctions IT dans l’entreprise et comment va-t-il évoluer à l’avenir? Cette question est l’objet de la dernière étude réalisée par la société de conseil en management Horváth & Partners. Les résultats montrent que nombre de décideurs jugent que le secteur IT ne réagit pas assez rapidement, voire échoue à réagir aux nouveaux défis et à leur apporter des solutions innovantes – une tendance que confirment les chiffres du Baromètre des Ressources Horváth pour la Suisse. Si la publication de postes IT classiques, administrateurs systèmes par exemple, se maintient, le nombre d’offres pour les fonctions IT spécialisées est en recul.

 

Le secteur IT est en évolution ultra rapide: numérisation, robotique, intelligence artificielle, et la nécessité de plus de flexibilité et de rapidité modifient la fonction IT dans l’entreprise. Il est demandé aux départements IT d’évoluer pour passer du statut de fournisseur de services clairement structuré axé sur le rapport coût-efficacité à celui de véritable moteur de la transformation numérique. 96 pour cent des décideurs interrogés prévoient, dans les trois années à venir, une forte hausse de l’importance des fonctions IT dans l’organisation globale des sociétés. Pourtant, dans 77 des entreprises, le secteur IT reste aujourd’hui perçu comme une fonction exclusivement technique. Cela implique des départements IT de continuer à se renforcer par l’adjonction de spécialistes, afin d’atteindre le niveau de flexibilité nécessaire pour répondre aux exigences multiples des divers domaines de l’entreprise. A ce jour, seuls 10 pour cent des cadres interrogés en jugent leur entité IT capable. Et ils ne sont que 6 pour cent à indiquer que le service IT travaille de manière proactive au développement de solutions innovantes pour les différents départements. Le Baromètre des Ressources Horváth pour la Suisse dépeint une même situation. La demande se porte aujourd’hui majoritairement sur les fonctions de support plus que sur les postes de développeurs innovants. Les industries de la finance, comme les industries de production et industries chimiques et pharmaceutiques, ont fait l’objet d’une analyse approfondie au sein de l’étude et illustrent parfaitement cette tendance:

Evolution mensuelle des postes IT proposés dans le secteur financier 

(octobre/novembre)

Spécialistes Fonctions de support
-11.6% 6.4%
Evolution mensuelle des postes IT proposés dans les industries de production  (octobre/novembre)
Spécialistes Fonctions de support
6.9% 15.0%
Evolution mensuelle des postes IT proposés dans les industries pharmaceutiques et chimiques  (octobre/novembre)
Spécialistes Fonctions de support
-11.3% 10.20%

«Les résultats montrent que de nombreux décideurs estiment que le secteur IT ne réagit pas assez rapidement, voire échoue à réagir aux nouveaux défis et à leur apporter des solutions innovantes. L’organisation IT est ainsi fréquemment perçue comment manquant d’adaptabilité, car trop peu différenciée et adaptable aux situations, et donc comme un service non orienté client,» confie Ingo Rasch, experte en conseil IT chez Horváth & Partners en Suisse.

Le développement d’une fonction IT tournée vers l’avenir passe impérativement par une approche adaptative des facteurs d’influence organisationnels et technologiques. On attend des organisations IT qu’elles connaissent parfaitement les interdépendances et processus de leur entreprise et développent des solutions innovantes qui leur soient adaptées, qu’elles accélèrent l’automatisation des procédures opérationnelles et  qu’elles fassent preuve, de manière générale, d’une plus grande souplesse. Seuls les départements IT remplissant ces conditions auront la capacité de répondre aux exigences croissantes auxquelles ils feront face dans l’entreprise de demain et de garantir une stabilité rentable.

                                                                               *** Fin du Texte ***

A propos de l’étude: 

Dans le cadre de son étude intersectorielle «IT adaptatif – L’évolution de l’organisation IT», Horváth & Partners a interrogé en ligne, durant avril et mai 2018, quelque 190 décideurs d’entreprises allemandes, autrichiennes et suisses. L’enquête visait à étudier la perception actuelle et le futur rôle de l’organisation IT dans l’entreprise.

A propos de Horváth & Partners:

Horváth & Partners est une entreprise internationale de conseil en management indépendante. L’entreprise compte plus de 900 collaboratrices et collaborateurs hautement qualifiés, répartis sur divers sites en Allemagne, Autriche, Suisse, Hongrie, Roumanie, Arabie saoudite et aux Emirats arabes unis. Gestion d’entreprise et optimisation des performances sont le cœur de métier d’Horváth & Partners – pour l’entreprise en général, comme pour les fonctions plus spécifiques de stratégie, innovation, organisation, distribution, opérations, achats, contrôle de gestion, finance et IT, dans les structures de moyenne et grande taille des secteurs industrie, commerce et services, mais aussi organismes publics. Horváth & Partners s’engage sur des résultats générateurs d’avantages durables. C’est pourquoi Horváth & Partners accompagne ses clients depuis la conception économique jusqu’à l’ancrage dans les processus et systèmes.

Baromètre des ressources Horváth

Le baromètre des ressources Horváth mesure le nombre de postes publiés (temps pleins et temps partiels) sur les sites Internet suisses des entreprises. Il analyse chaque mois plus de 2500 postes publiés en Suisse dans les fonctions d’organisation, achats, finance et contrôle de gestion via les webspiders. Les données recueillies donnent des informations sur les secteurs dans lesquels les entreprises affichent des besoins de ressource importants en Suisse et fixent ainsi les priorités thématiques.

 

Recommandé pour vous