DAVANTAGE DE FEMMES DANS LES CONSEILS D’ADMINISTRATION POUR ACCELERER L’INNOVATION

5 mars 2019

Avec seulement 16.8% de femmes dans les CA en 2018, la Suisse reste encore loin des 30% préconisés par les bonnes pratiques de gouvernance. Particulièrement bien formées aux enjeux de la révolution digitale, les femmes ont beaucoup à apporter aux entreprises, notamment en matière de digitalisation, de cyber-sécurité et d’innovation. 

Le Cercle Suisse des Administratrices invite les milieux économiques à encourager, sans attendre, d’avantage de diversité dans les Conseils d’Administration. Si la Commission européenne envisage un quota contraignant minimum de 40% d’ici à 2020, certains pays comme la Norvège et la France annonçaient en 2017 avoir déjà atteint ce taux. La Suisse en revanche, avec seulement 16.8% de femmes dans les CA en 2018, est encore loin du taux préconisé par les pratiques de bonne gouvernance.

A l’occasion de la Journée internationale de la femme le 8 mars, les membres du Cercle Suisse des Administratrices souhaitent interpeller les milieux économiques et l’ensemble des secteurs économiques sur la faible représentation des femmes au sein des Conseils d’Administration. L’évolution de l’équilibre entre genres au sein des organes stratégiques des entreprises et des fondations reste encore trop lente. Il est donc indispensable qu’à chaque renouvellement d’un poste d’administrateur, et pour son recrutement, les Conseils d’Administration veillent, à compétences égales, à recruter des femmes. 

Depuis sa création en janvier 2014, le Cercle Suisse des Administratrices regroupe des femmes, expertes ou dirigeantes, aux compétences recherchées par les Conseils d’Administration d’entreprises et d’organisations, notamment en matière de digital, de cyber sécurité, de gouvernance et d’innovation. Ses membres sont expérimentées et compétentes, prêtes à relever les enjeux de la 4ème révolution industrielle. Elles sont disponibles pour remplir professionnellement des mandats et pour accompagner des organisations dans leur stratégie numérique et dans la recherche de nouveaux business modèles.  

Par ses actions concrètes, son encouragement à la formation spécifique d’administrateur, et grâce à ses nombreux partenariats, le Cercle favorise l’accession des femmes aux postes de gouvernance sur la base de leurs compétences. Leader d’opinion en matière de diversité et de gouvernance en Suisse Romande, le Cercle se met à disposition de l’économie pour participer activement au développement de nos entreprises.  

 

Recommandé pour vous