Immobilier: quelles tendances pour 2021?

2 décembre 2020

Photo © Proximmo

Contrairement à certaines prévisions datant du printemps dernier, au début de la pandémie de Covid-19, l’année écoulée aura été très satisfaisante pour le secteur immobilier vaudois. Ce que confirme Laurent Pannatier, directeur de l’agence immobilière lausannoise Proximmo: «Le marché est solide et le nombre de transactions a été très important. Contrairement aux prévisions, la pandémie a même dopé les transactions car la population s’est rendue compte de l’importance d’un chez soi agréable et de beaux extérieurs. Sans oublier que l’immobilier est perçu comme un investissement plus sûr que les marchés boursiers.» 

Ces prochains mois, la bonne santé du marché immobilier vaudois devrait se confirmer selon Laurent Pannatier: «2021 devrait être une bonne année car la demande est importante alors que l’offre reste très limitée, spécialement en ce qui concerne les villas résidentielles et les centres urbains. De plus, avec le télétravail qui devient la norme pour de nombreuses entreprises, on note une montée des prix dans les zones périphériques car il n’est plus dès lors nécessaire de se rendre au centre-ville pour y travailler.» Ajouter à cela des taux hypothécaires toujours très bas et une augmentation constatée des investissements immobiliers.

Malgré des indicateurs très favorables pour l’an prochain, des menaces existent tout de même comme le précise le directeur de Proximmo: «D’éventuelles vagues de licenciements et de faillites liées à la pandémie de Covid-19 auraient évidemment un impact sur la demande. Mais cette dernière est si élevée que cette menace reste relativement faible.»

Plus d’informations sur www.proximmo.ch

Retrouvez l’ensemble de nos Communiqués ici

 

Recommandé pour vous