Journée historique pour les métiers vaudois de la mécanique

13 octobre 2019

Photo: Poignée de main entre Nicolas Leuba, président UPSA-VD, et Alain Lapaire, directeur immobilier, Retraites Populaires


Vendredi 28 septembre sera à marquer d’une pierre blanche pour notre association, la section vaudoise de l’UPSA (Union professionnelle suisse de l’automobile, section Vaud). D’une part elle a pu finaliser la vente du terrain de son Centre actuel avec un partenaire solide s’agissant de Retraites Populaires, et d’autre part elle a acquis le terrain qui accueillera son nouveau Centre de formation à Y-PARC, avec le soutien de sa propre caisse de pension, le FP-Garages. Ce Centre abritera également les métiers dispensés par le GIM, ainsi que ceux de 2roues Suisse, section romande. Il sera le plus important lieu de formation de la mécanique dans le canton.

Vendredi dernier, un partenariat à long terme a été scellé entre Retraites Populaires et UPSA-VD. Un acte de vente a été signé devant notaire par les deux parties qui fera de Retraites Populaires, d’ici environ trois ans, le nouveau propriétaire du terrain de l’actuel Centre de formation de l’UPSA-VD, situé au centre d’Yverdon-les-Bains. En effet, cet emplacement ne sera à terme plus adapté pour répondre aux besoins des formations nécessitant d’implémenter les technologies futures. Il est toutefois idéalement situé, se trouvant au sein du nouveau plan de quartier que les autorités d’Yverdon ont dévoilé il y a quelques temps, ce qui a su motiver l’intérêt de l’investisseur immobilier.

UPSA-VD s’installera à Y-PARC dans le futur bâtiment qu’elle s’apprête à partager avec deux autres associations, soit le GIM-CH (Groupement suisse de l’industrie mécanique), ainsi que 2roues Suisse-section romande. Des conventions ayant été signées au préalable. Ensemble, ces trois importantes branches formeront la « Maison de la mécanique ».

Le Fonds de prévoyance des garagistes vaudois soutient cet important projet en signant une promesse de vente et d’achat pour le terrain sur le site d’Y-PARC, octroyant ensuite un droit de superficie aux associations concernées. Les documents y relatifs ont tous été signés ce même jour devant notaire par toutes les parties en présence, soit la section vaudoise de l’UPSA, le GIM-CH, le Fonds de prévoyance des garages vaudois, l’ECA, la Commune d’Yverdon-les-Bains et l’Etat de Vaud.

Ces importants engagements permettront, d’ici trois ans et au-delà, aux métiers de la mécanique de faire face de manière positive à leurs constantes mutations et aux profondes évolutions qui ne manqueront pas de se produire. Les nouveaux équipements et infrastructures prévus sauront être à la hauteur des besoins et attentes en la matière, correspondant aux critères du site s’agissant des technologies du futur et des recherches et développements en la matière. Des synergies pourront même être envisagées avec des Start up implantées à Y-Parc.

Les prochaines étapes

Ces signatures déterminantes ayant été engagées, il s’agit aujourd’hui que le Canton, auprès duquel les parties concernées ont déposé un dossier complet de demande pour un soutien financier circonstancié, prenne position via Mme la Conseillère d’Etat Cesla Amarelle et le M. le Conseiller d’Etat Philippe Leuba, tous deux directement interpellés.

En effet, une aide directe des autorités est indispensable pour que le nouveau Centre de formation puisse être dimensionné de telle sorte qu’il accueille un plus grand nombre d’apprentis à l’horizon 2030. D’ici décembre prochain, le bureau d’architecture mandaté devrait pouvoir déposer la demande de permis de construire.

www.agvs-upsa.ch – www.formation.upsa-vd.ch – www.upsa-vd.ch

 

Recommandé pour vous