La digitalisation gagne les achats

30 avril 2019

A la manière d’une vague qui emporte tout sur son passage, la digitalisation impacte de nombreux secteurs de l’économie. Depuis quelques années, elle est en train de révolutionner la fonction achat au sein des PME. Ce que confirme Farid Assaf, président de la société de conseil en achats Melioris: «Les acheteurs, et notamment les plus jeunes, comprennent de moins en moins pourquoi passer une commande depuis la maison sur Zalando ou Amazon est si simple et convivial alors que dans l’entreprise le process est long et fastidieux, avec parfois encore des demandes d’achats sur papier!»

Les trois grands domaines concernés par la digitalisation des achats sont la consultation du marché (trouver et mettre en concurrence les fournisseurs), la transaction (passer commande, recevoir la facture et payer), ainsi que le pilotage des achats (suivi de la relation et de la performance des fournisseurs ainsi que la stratégie achats). Cette révolution a des effets positifs au sein des entreprises selon Thibaut Chapron, consultant spécialisé systèmes d’information achat chez Melioris à Baar: «Ces dernières années, les systèmes d’informations achats disponibles sur le marché ont énormément gagné en convivialité et en performance, tout en voyant leurs coûts significativement baisser.»

A terme, la digitalisation des achats permettra notamment aux acheteurs de passer moins de temps sur de l’administratif et plus de temps sur les actions à valeur ajoutée pour l’entreprise. Thibaut Chapron ajoute: «Le nombre de solutions de digitalisation des achats actuellement sur le marché est très grand. Au sein de Melioris, nous avons analysé plus de 60 solutions disponibles en Suisse.» Mais nous ne sommes qu’aux balbutiements de cette révolution comme le révèle la dernière étude menée par le syndicat allemand des achats (BME): en Allemagne, l’utilisation des plateformes d’achat en ligne pour les catégories d’achats indirects ne concernent aujourd’hui qu’environ 13% des entreprises. Ce qui fait dire à Farid Assaf: «La manière dont sont organisés les achats au sein de l’entreprise est primordiale; il ne sert à rien de vouloir implémenter une solution de digitalisation des achats au sein d’une organisation qui ne serait pas adéquate. L’outil doit s’adapter à l’organisation et non l’inverse.»

Plus d’infos sur www.melioris.ch

 

Recommandé pour vous