Une nouvelle année placée sous le signe de la chance

14 janvier 2019

A chaque début d’année, c’est le même rituel. On espère que les douze mois à venir apporteront le meilleur à soi-même et à ses proches. Pour ce faire, le maroquinier genevois Lucrin propose une série de Lucky charms, disponibles dans une diversité de cuirs et de couleurs et destinés à apporter une petite touche personnelle à son sac, sa serviette ou sa bagagerie.

Du trèfle à quatre feuilles au fer à cheval pour les pays du nord, de la main de Fatma ou Cornicello pour la Méditerranée, sans oublier l’Asie avec le Maneki Neko, il y en a pour toutes les superstitions! Le Maneki Neko est un chat assis venu du Japon censé apporter bonne fortune. Voici la version en cuir de Lucrin à enfiler sur son sac préféré. Ses détails soignés et sa fixation avec couture main en font un accessoire mode des plus réussis et des plus prisés. Autre incontournable, le porte-bonheur Main de Fatma. Cet emblème, utilisé comme talisman, amulette ou bijou dans le sud de la Méditerranée, combat le mauvais œil. Lucrin le propose en cuir à attacher à la poignée de son sac. Il est également disponible dans plusieurs cuirs et divers coloris.

En Europe, c’est le trèfle à quatre feuilles qui est un des symboles de la chance. Facile à fixer avec son passant cousu main et des détails de finition parfaits, ce Lucky Charm est disponible dans sa couleur habituelle: le vert. Le fer à cheval fait également partie de la panoplie de porte-bonheurs. Malgré son côté classique, il reste très répandu dans l’imagerie populaire. Enfin, le mythique Cornicello napolitain, symbole de virilité et de fertilité, rencontre aussi un important succès sur le site du maroquinier genevois. Ce petit piment malicieux avec sa finition cousue main est très pratique pour le déplacer de bandoulière en poignée sur toute sa bagagerie.

Plus d’informations sur https://fr.lucrin.ch

 

Recommandé pour vous