Emergence Coaching

13 novembre 2019

Par Eugénie Rousak

Avec la dynamique du marché de l’emploi, les professionnels changent d’activité tous les cinq à six ans. L’économie est donc soumise à de nombreux défis. Les individus comme les entreprises doivent s’adapter à cette évolution, traversant parfois des situations délicates qui nécessitent une aide externe. Que ce soit pour des thématiques de digitalisation, de performance, de mise en place d’une nouvelle stratégie ou de réorientation professionnelle, Emergence Coaching propose ses services d’accompagnement.

Laura Perret Ducommun a  débuté une activité indépendante de coaching en 2015, en marge de son activité dans la politique de la formation. « Durant ma fonction de cadre à l’Administration fédérale, nous avons eu recours à un coach externe pour nous accompagner lors d’une restructuration. J’ai déjà observé des résultats positifs après une courte période seulement. J’ai alors décidé d’acquérir cette méthode qui permet d’atteindre des objectifs et résoudre des difficultés professionnelles de manière pragmatique et efficace pour aider d’autres personnes » souligne la fondatrice. La coach a donc suivi diverses formations pour être accréditée auprès de l’International Coach Federation (ICF), un gage de compétence, de qualité et de formation continue au niveau international. Son activité est également reconnue au niveau suisse grâce au diplôme fédéral de superviseur-coach.

Clientèle cible

Emergence Coaching s’adresse aux chefs d’entreprise et cadres dirigeants ainsi qu’aux femmes qui ont des parcours spécifiques en termes de progression de carrière et de conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. Basée à Neuchâtel, Laura Perret Ducommun se déplace dans les grandes villes de Suisse romande, mais ne travaille que dans sa langue maternelle, le français. « Nous abordons des thèmes délicats qui peuvent provoquer des émotions, alors il est important de se sentir en confiance et de pouvoir exprimer les nuances dans sa langue. » précise-t-elle.

Trois types d’accompagnement

En fonction des situations et des objectifs, Laura Perret Ducommun s’adapte aux besoins et use de ses 15 ans d’expérience managériale pour venir en aide à ses clients. Elle propose des séances individuelles de coaching, qui peuvent, par exemple, répondre à une situation de réorientation professionnelle. Grâce à son important réseau, elle peut également adresser ses clients vers d’autres spécialistes pour ensuite discuter ensemble des résultats. La deuxième orientation est le coaching d’équipe. « Dans certains cas, comme l’arrivée d’un nouveau manager ou des changements de stratégie, l’équipe doit se redéfinir, travailler ensemble pour mieux exploiter les compétences de chacun, faisant augmenter son efficacité et sa cohésion » souligne la spécialiste. Finalement, l’entreprise propose un service de supervision pour les dirigeants. C’est un espace de dialogue qui permet de prendre du recul lors de décisions fondamentales comme le développement, la cessation d’une activité ou encore la transmission de l’entreprise. « Grâce à mon riche parcours (doctorat en informatique, master en management public et privé, directrice adjointe et entrepreneur), je peux intervenir dans divers secteurs » souligne la fondatrice.

Je sers de miroir extérieur au client pour lui donner une autre perspective, le confronter avec bienveillance et l’accompagner dans sa recherche de solution

Déroulement du coaching

Après une première séance de prise de contact pour comprendre la situation et établir les bases d’une relation de confiance, il est nécessaire de définir les objectifs avec le client. Vient ensuite un travail d’analyse pour trouver les obstacles ou résistances, identifier des ressources et élaborer différentes variantes et solutions. Le client choisit ensuite celle qui lui paraît la plus pertinente et trace avec le coach un plan d’action concret, accompagné d’échéances précises. Un bilan final permet de mesurer les progrès et l’atteinte des objectifs. Ainsi, il faut en moyenne entre 6 et 12 séances, espacées de 2 à 4 semaines pour atteindre un objectif, les premiers résultats étant déjà visibles dans les premiers jours. « Contrairement à un consultant, le coach ne vient pas avec des solutions toutes faites. Il sert de miroir extérieur au client  pour lui donner une autre perspective, le confronter avec bienveillance et l’accompagner dans sa recherche de solution » conclut Laura Perret Ducommun.

 

Recommandé pour vous