Le Content Marketing, quand la publicité se fait sur le long terme !

19 mars 2018

Au fil du temps, le marketing de contenu s’est imposé comme une solution pouvant se substituer à des communications promotionnelles classiques. Cependant, il reste bien plus difficile à évaluer de manière objective, même si ses objectifs sont clairement identifiables.

Une communication pour soigner votre e-réputation et votre image de marque

Commençons par écarter une erreur souvent commise tendant à confondre l’Inbound Marketing, qui reste une stratégie à part entière et Content Marketing, qui ne représente qu’un outil de parvenir à vos fins. En ce qui concerne le Content Marketing, il s’agit bien d’une des solutions s’offrant à vous pour communiquer.

Mais cette communication n’est plus purement promotionnelle. L’objectif ultime reste le même qu’une campagne publicitaire classique à savoir l’augmentation des ventes et de votre niveau d’activités. Mais ce marketing de contenu repose sur une stratégie à moyen voire à long terme. Vous acceptez alors que vos communications ne soient pas jugées sur les ventes, qu’elles vont générer. Chaque communication doit alors servir à renforcer votre image de marque et/ou à valoriser votre e-réputation.

Doucement mais surement, le Content Marketing atteint son but

L’évocation du Content Marketing vous pousse à penser en priorité à votre site voire à votre blog, sur lequel vous allez apporter du contenu. Il ne s’agit donc plus de vendre à travers l’énumération de tous les avantages de votre produit mais bien d’intéresser le lecteur, qui doit, à terme, vous considérer comme le spécialiste incontournable de votre secteur d’activité.

C’est ce contenu de qualité, qui va vous permettre d’expliquer en détails les avantages de vos produits et/ou services, mais aussi de les mettre en situation en présentant, tour à tour, les différents bénéfices de ces derniers.

D’un côté, le Content Marketing s’attachera à recruter de nouveaux prospects (il s’agit alors des techniques SEO, visant à vous imposer sur des mots clés même éloignés du terme principal) et d’un autre, il visera aussi à captiver vos clients ou prospects déjà séduits en leur fournissant une information de qualité et du contenu à forte valeur ajoutée.

Un investissement au long cours au ROI à surveiller

Contrairement à une campagne promotionnelle classique, le Content Marketing n’implique pas un investissement important pour pouvoir être réalisé. Il s’agit en effet de produire du contenu informatif sur un support, qui vous appartient. Il serait faux d’affirmer que l’investissement est nul, car de la recherche à la rédaction, le coût même faible existe bel et bien.

En revanche, le Content Marketing nécessite une durée bien plus importante qu’une campagne traditionnelle pour pouvoir en mesure les résultats. C’est la multiplication du contenu, qui va vous imposer comme un incontournable de votre secteur d’activités, aussi bien en B2B qu’en B2C.

Cela implique donc de surveiller et d’analyser vos dépenses en la matière. Il sera plus difficile, avec ce recours au Content Marketing, de mettre en place un suivi du ROI de votre stratégie, dans la mesure où les résultats concrets et mesurables de votre communication seront plus difficilement identifiables. Certes, chaque contenu produit dans cette stratégie contiendra un ou plusieurs liens vers une landing page dédiée (avec des résultats clairement identifiables). Mais l’un des objectifs du marketing de contenu réside aussi dans le fait que vos lecteurs se souviennent de vous lors de leur passage à l’acte. Et dans ce cas, il vous sera difficile de rattacher la vente à votre stratégie de Content Marketing.

Cette difficulté pèse encore sur le Content Marketing, qui peine à séduire tous les spécialistes de la communication promotionnelle, mais ces derniers reconnaissent néanmoins la valeur d’une image de marque forte, objectif affiché de ce choix de stratégie.

Avez-vous déjà engagé une réflexion sur une stratégie de Content Marketing ? Dans l’affirmative, quelles ont été les conclusions de cette analyse ? Et dans le cas inverse, pourquoi ne pas avoir évoqué cette possibilité ?

 

Recommandé pour vous