Les femmes doivent-elles construire leur leadership différemment ?

13 septembre 2020

Dans la sphère professionnelle, nous pouvons distinguer une différence notable entre le comportement des femmes et celui des hommes. Comme nous avons pu le voir dans un précédent article, l’ambition féminine peut être heurtée par des problèmes sociétales pouvant freine son évolution.

Et pourtant, lorsqu’il s’agit de leadership, la femme semble appliquer des règles propre à sa vision et cela représente toute la thématique de notre article : les femmes doivent-elles construire leur leadership différemment ?

La femme et le leadership : est-ce possible ?

Le place de la femme dans le milieu socio-professionnel a toujours été un sujet de débats, dans une société où la gente féminine se bat pour l’égalité des sexes, une femme ayant la position de leader au sein d’une société peut troubler bien des esprits…

En effet, lorsque nous parlons de leadership, nous pensons naturellement à un homme tirant son équipe vers le haut en quête de réussite. Nous pouvons même ressentir une force purement masculine et brute, ce qui n’est pas le cas de la femme. Et c’est à ce moment précis que les choses changent, la femme est d’un naturel émotionnel, proche de l’empathie et de l’art d’enseigner. Ces qualités font partie intégrante de la femme, des qualités nécessaires quand la notion de leadership s’invite.

En d’autres termes, les femmes sont naturellement dotées de qualités leur permettant de diriger un individu dans la bonne direction, et nous l’observons dans le cadre familial : gérer la vie de famille et participer activement à l’éducation des enfants est une forme de leadership.

Quelle stratégie adopter pour les femmes leaders ?

Pour devenir une femme de poigne au leadership bien trempé, la femme fera simplement appel aux qualités qu’elle porte en elle depuis toujours. Le but du leadership n’est pas d’être craint par les autres, mais d’être suffisamment respecté et apprécié pour être suivi par une équipe.

Contrairement aux hommes, une femme leader encouragera le collectif et la collaboration, et sera capable d’intégrer des membres sans qu’ils ne se sentent exclus. Le leadership féminin porte en lui la capacité de promouvoir le mérite de chacun ainsi que la culture du travail d’équipe et de la communication. De plus, une femme leader se positionnera avec plus de modestie, contrairement aux hommes étant plus décisifs et confiants. Cependant, cette humilité peut avoir des conséquences sur le respect mutuel, si vous êtes une femme devant faire preuve de leadership, tentez de maintenir un équilibre.

D’autre part, le leadership féminin repose sur la compassion, le respect et l’art de l’autonomie sur le lieu de travail. Une femme leader possède un sens de l’écoute inné, ce qui est une réelle valeur ajoutée dans le monde professionnel ; mais elle doit veiller à communiquer et partager sa vision et ses décisions telles qu’elles sont.

Au final, oui. Le leadership féminin doit être construit sur des bases autres que celles utilisées par la gente masculine. La femme abrite en elle des qualités et des valeurs qui constituent une réelle force d’un point de vue socio-professionnel.

Si vous souhaitez construire votre leadership, calquer une stratégie masculine pourrait obtenir l’effet inverse : l’autoritarisme. A contrario, ne laissez pas votre intellect émotionnel prendre la main sur le respect et votre position de leader, sous peine de manquer de crédibilité.

Retrouvez l’ensemble de nos articles Inside ici

 

Recommandé pour vous