Le retour progressif à la routine quotidienne du travail

25 mai 2020

A quoi devez-vous tenir compte en tant que dirigeant et à quoi ressemble la NOUVELLE normalité?

Par Susanne Zimmermann

Dans les semaines et les mois à venir, les employés quitteront progressivement leur bureau à domicile pour se rendre dans des entreprises et des centres de formation. Ils trouveront une réalité entrepreneuriales différente de celle qu’ils ont quittée avant le confinement. Les nombreuses mesures de protection telles que les règles d’hygiène, le maintien de la distance, etc. vont influencer la vie sociale au sein de l’entreprise. La situation économique générale va changer la façon dont nous travaillons avec les clients et les autres parties prenantes. Cela nous invite à «penser d’une manière nouvelle.»

Nous rencontrerons des personnes qui ont vécu l’interdiction de contact de ces dernières semaines de manière complètement différente. Ils ont été touchés eux-mêmes ou ont été témoins de coups du sort, ils ont bien vécu le travail à domicile ou se sont sentis seuls. D’autres encore ont utilisé ce temps pour réfléchir, se développer, réorganiser leur vie et se consacrer à leur famille. Nous ne savons pas ce qui se passe au fond de chacun. On ne voit que l’extérieur de la personne et le sourire souvent appliqué, même s’il bouillonne à l’intérieur

Point tournant : la cognition

Une liberté nouvellement acquise commence par de nombreuses restrictions. Nous ne savons pas comment les nouvelles mesures affecteront la société, les entreprises et la santé.

Il me paraît essentiel que l’assouplissement apporte un mouvement dans le système qui engendrera l’espoir et la confiance. Les gestionnaires sont particulièrement mis à l’épreuve. Il me semble qu’il est extrêmement important d’accompagner les employés. Nous savons par les statistiques que le problème du burnout, c’est-à-dire le stress psychologique dans les entreprises, nous a coûté des milliards ces dernières années en Suisse, en France et en Allemagne, et personne n’a parlé de COVID19.

Solutions : Que pouvez-vous faire, en tant que dirigeants, pour vous-même et vos employés ?

L’état d’esprit de chaque individu dans l’entreprise est essentiel pour chaque nouvelle étape sur la voie d’une nouvelle normalité. Ensemble, nous avançons vers un avenir incertain, avec des défis et de nombreuses opportunités.

Ce que les dirigeants peuvent faire pour leurs employés :

  • Organisez un bref entretien de bienvenue avec chaque employé. Montrez votre appréciation en écoutant activement et en faisant preuve de compréhension. Aborder les émotions directement. Les émotions négatives perdent de leur puissance lorsqu’elles reçoivent de l’attention.
  • Vous pouvez être déçu par certains cadres et employés parce qu’ils ont réagi différemment de ce que vous auriez pu attendre. Discutez-en avec les personnes concernées. La peur change les gens. La peur bloque les ressources et l’esprit d’analyse.
  • Fixer des objectifs réalisables avec les délais correspondants. Vous les contrôlerez en posant des questions dans l’intervalle et en prenant rendez-vous pour l’atteinte des objectifs.
  • Définir des règles claires au sein de l’équipe et qui s’appliquent à tous, que ce soit au bureau ou à domicile.
  • La vidéoconférence : Toutes les caméras sont allumées et les microphones éteints afin que les bruits de fond ne perturbent pas votre concentration. Donnez des tâches de préparation et faites participer tout le monde. En petits groupes, vous pouvez demander à chacun son avis, en grandes équipes, cela peut se faire en se divisant en petits groupes.
  • Une communication efficace est importante. Par exemple, organiser des « Shopfloor Meetings » (réunions quotidiennes dans le cadre d’une amélioration systématique des processus) avec des flux vidéo afin que les membres de l’équipe du bureau à domicile puissent également participer. Créer une culture du feedback avec des règles précises et introduire un feedback valorisant. C’est un baume pour l’âme.
  • Attention : Pour les réunions ou les formations en ligne, la gestion du temps doit être adaptée. Faites régulièrement de courtes pauses. Les participants se fatiguent et perdent de l’attention plus vite qu’en face à face.
  • Créer la confiance grâce à la gestion des relations. Organisez de petits événements pendant la semaine, comme des potins de café en ligne, des éléments ludiques comme le Pictionary, des séances de respiration ou des éléments de théâtre d’improvisation. Cela fonctionne en ligne et hors ligne. L’humour favorise la confiance et un peu de légèreté est quelque chose que nous pouvons tous utiliser.

Ce que les dirigeants peuvent faire pour eux-mêmes :

  • Prenez soin de vous et vérifiez régulièrement votre propre état d’esprit en observant vos pensées. Cette autoréflexion vous aide à mettre en harmonie vos pensées, votre comportement et vos émotions.
  • Demandez un feedback à vos collègues, à vos supérieurs, à vos amis et à votre famille. Souvent, nous ne sommes pas conscients de la façon dont nous agissons avec les autres. Votre attitude a une influence significative sur votre environnement. Pour le dire de façon provocante : vos employés reflètent votre propre comportement.
  • Prenez un peu de temps libre. Faites des activités qui vous font plaisir, veillez à votre hygiène alimentaire et mangez équilibré, accordez-vous suffisamment de sommeil. Si vous avez des soucis et dormez mal, je vous conseille de consulter une personne de confiance ou un coach avec lequel vous pourrez parler ouvertement de votre stress. Nous ne pouvons survivre à cette crise qu’ensemble. Un mot magique sera « COOPERATION ». Vous n’êtes pas seul! Puis-je vous soutenir dans cette démarche ? Je serai présente pour vous assister. Écrivez-moi ou appelez-moi.


Email: post@susanne-zimmermann.ch ou www.susanne-zimmermann.ch

Retrouvez l’ensemble de nos dossiers ici

 

Recommandé pour vous