Phineas Fisher paie des hackeurs pour s’en prendre aux banques

4 décembre 2019

Vous avez probablement entendu parler du hack de la banque Cayman National qui s’est fait dérober plusieurs centaines des milliers de dollars et a publié plus de 2TB de données sensibles.

Le hackeur derrière cette opération est Phineas Fisher et se veut être une hacktiviste. Elle est revenue sur les devants de la scène en publiant son manifeste sur son attaque et en poussant d’autres hackeurs à suivre son chemin.

Il y a deux éléments très préoccupants dans sa dernière publication :

• Elle explique qu’elle ne visait pas une institution spécifique, mais juste n’importe quelle banque qui utilisait des outils/programmes qu’elle pouvait exploiter :

“This was not a targeted attack. I did not set out to hack a specific bank, what I wanted was to hack any bank, which ends up being a much simpler task.”

• Elle s’engage à payer d’autres hacktivsites jusqu’à 100’000$ pour attaquer d’autre organisation, notamment des banques et compagnies pétrolières, pour le vol et publication de documents sensibles.

Nous nous rappelons le dégât terrible qu’avait posé le groupe Anonymous lors de ses opérations de hacktivisme, je pense qu’il ne faut donc pas négliger cette menace bien réelle.

Steven Meyer
Partner & CEO
Ing. EPFL, CISSP

ZEN Data Sarl

 

Recommandé pour vous