GXP CONSULTING Switzerland : privilégier l’humain

7 mai 2019

Par Odile Habel

Leader en Suisse romande, la société de conseil GXP CONSULTING Switzerland s’est spécialisée dans les sciences de la vie, accompagnant ses clients tout au long du cycle de vie de leurs produits.

En mars 2014, fort d’une longue expérience dans le secteur des sciences de la vie, Sacha Mijailovic fonde sa société GXP CONSULTING Switzerland à Lausanne, qui connaît dès ses débuts une croissance soutenue. Celle-ci ne se dément pas et, en juillet dernier, l’entreprise étend ses activités à la Suisse alémanique en ouvrant un bureau à Bâle. Aujourd’hui, la société emploie une cinquantaine de consultants et prévoit d’en recruter environ cinquante supplémentaires, comme le précise Sacha Mijailovic. « Jusqu’à présent, explique-t-il, l’offre de consulting était surtout généraliste alors que le marché suisse est demandeur de spécialistes à haute valeur ajoutée capables de les accompagner dans leurs démarches. En créant ma société, j’ai choisi de me concentrer sur les sciences de la vie et plus particulièrement les domaines de l’industrie pharmaceutique, des biotechnologies et des dispositifs médicaux. À cela s’ajoute la catégorie des produits combinés, qui constitue une nouvelle tendance. »

L’entreprise, dont la philosophie est résolument orientée « solutions », propose une approche pragmatique dans différents secteurs allant de l’assurance qualité à l’ingénierie des procédés en passant notamment par les affaires réglementaires ou encore la gestion de projets.

Malgré notre développement, nous entendons conserver une taille humaine qui nous permet d’être toujours réactifs et d’investir rapidement dans ce qui fait sens pour nos clients et consultants

Pour ce faire, l’humain est au cœur de la démarche de GXP CONSULTING Switzerland, structure totalement indépendante et de taille moyenne afin de construire un lien privilégié et sur le long terme tant avec les clients que les consultants, qui sont l’identité même de la société. « Malgré notre développement, nous entendons conserver une taille humaine qui nous permet d’être toujours réactifs et d’investir rapidement dans ce qui fait sens pour nos clients et consultants. »

Sacha Mijailovic Managing Director & Founder GPX – Consulting Mention « Photo © Philippe Krauer » obligatoire.

Dans ce contexte, le choix des consultants est primordial, comme l’explique Sacha Mijailovic. « Les connaissances sont, bien entendu, essentielles, mais à celles-ci s’ajoute une manière d’être. Nos consultants doivent également être en mesure de s’intégrer harmonieusement aux équipes de nos clients. On nous fait souvent l’observation que nos consultants s’engagent pleinement aux côtés de l’entreprise en proposant des solutions concrètes et cela même si le problème à résoudre ne relève pas de leur cahier des charges. »

Parallèlement, GXP CONSULTING Switzerland s’engage en faveur de ses collaborateurs, convaincue que « si l’on s’occupe bien d’eux, ils feront de même avec les clients. » Une politique qui porte ses fruits, comme en témoigne notamment le turn-over très faible de GXP CONSULTING Switzerland. « Les rares qui nous ont quittés ont rejoint des clients pour lesquels ils étaient en mission, d’un commun accord avec notre société, les clients et les consultants ».

Actuellement, la majorité de notre

chiffre d’affaires se fait en Suisse romande, mais à terme le marché suisse alémanique sera nettement

plus important

Dans un marché en plein développement, le consulting reste encore trop souvent réservé aux grandes entreprises. Une situation que Sacha Mijailovic entend bien faire évoluer. « Les problèmes des PME se règlent généralement dans des délais assez courts, mais les dirigeants hésitent pourtant à s’adresser à des consultants par peur des coûts. C’est une erreur, car ceux-ci sont bien inférieurs à la valeur créée tant à court qu’à long terme. Par ailleurs, pour une start-up, l’effort financier consenti en vaut vraiment la peine, car un consultant peut lui éviter des erreurs stratégiques graves à un moment charnière de son développement. »

L’avenir de GXP CONSULTING Switzerland s’annonce sous les meilleurs auspices. « Actuellement, la majorité de notre chiffre d’affaires se fait en Suisse romande, mais à terme le marché suisse alémanique sera nettement plus important et, d’ici un à deux ans, nous prévoyons d’être présents dans l’ensemble de la Suisse. » Tout en conservant la notion de proximité qui a largement contribué au succès de l’entreprise.

 

Recommandé pour vous