La musique fait-elle mieux vendre ?

24 octobre 2019

Avez-vous déjà réalisé que la musique est partout ? Mais peut-être que vous n’y avez pas pris garde ou que votre oreille est entrainée à en faire abstraction. Au même titre que nous avons « appris » à ignorer de nombreuses publicités auxquelles nous sommes tous confrontés dans le monde réel comme dans le monde digital.

Il se trouve que de très sérieuses études se sont penchées sur cette question. Et il en ressort que le consommateur se sent mieux dans une boutique qui diffuse de la musique. 80% des clients souhaitent donc entendre de la musique dans les magasins, et plus de 70% jugent un point de vente triste et moins convivial lorsqu’il est privé de musique. A vrai dire le chiffre d’affaires serait entre 15 et 20% supérieur dans les commerces animés par de la musique.

Mais le choix musical proposé doit être soigneusement pensé. En effet se contenter d’une radio FM est très déconseillé. La musique ne doit pas interpeller le chaland mais, dans toute la mesure du possible se confondre au reste des éléments. En fonction du jour et de l’heure, du type de clientèle d’un magasin, et des différents secteurs d’une plus grande surface, les choix musicaux peuvent utilement varier tout comme leur volume. On associera par exemple de l’électro aux vêtements branchés, de la musique douce au rayon cosmétique, ou une version au tempo rapide dans un fast-food. Il existe de véritables spécialistes qui composent des jingles et des play listes personnalisés et très stratégiques.

La puissance du marketing sonore est-il un phénomène récent ? Et bien non, dans les années 30, en France, la chaîne Monoprix commençait déjà à utiliser de la musique dans ses points de vente.

Petite expérience au rayon « vins » d’un grand magasin. D’une part une musique Top 40 a été diffusée, d’autre part de la musique classique. Et bien la deuxième solution s’est avérée beaucoup plus intéressante, suggérant que le vin est meilleur lorsqu’il est vieux. Non seulement le montant déboursé par les clients s’est avéré supérieur, de même que la quantité de bouteilles achetées, le temps passé dans le rayon, ou encore le nombre de bouteilles prises en main.

Alors oui la musique fait clairement mieux vendre, ne sous-estimons pas la question et agissons stratégique !

Monique Delarze, conseil en marketing et communication

 

Recommandé pour vous