Le vote par internet suisse – update

13 mars 2019

Situation : 
Cet email fait suite à l’article déjà publié, intitulé « Le vote par internet suisse – les experts ne sont pas convaincus » et voici une petite mise à jour sur les avancements de ces tests et les commentaires sur internet.

Il faut savoir qu’officiellement il n’y a pas encore d’annonce sur les résultats, car les chercheurs sont sensés transmettre leur découverte à la Post qui ensuite pourra les analyser avant quelconque annonce publique.

Analyse : 
Pour l’annonce de Sarah Jamie Lewis, je vous recommande de regarder son article . Selon la chercheuse il y aurait plusieurs failles dans le système cryptographique dont une critique qui permettrait à la Post de changer les résultats de vote, sans que ce soit détectable ni visible.

Cette faille semble venir du code de Scytl (qui fournit l’infrastructure) et aurait été connue depuis 2017…

Cette découverte met à mal les anciens audits qui ont été faits et repose la question si techniquement nous sommes prêts à faire un vote par internet.

Avis personnel : 
Cette question du e-vote est bien plus grande que la Suisse. D’autres pays tels que la Russie ont annoncé vouloir passer sur le vote par internet. Les risques d’avoir un système qui n’est pas parfait pourraient réellement permettre à un gouvernement totalitaire de modifier les résultats à son avantage ; que ce soit pour la surveillance ou la falsification des votes. Le mode entier regarde la Suisse et son système de e-vote, mais plus nous avançons sur ce dossier, plus l’opinion globale pense que la démarche était prématurée.

 

Recommandé pour vous